Sommaire

Jambes lourdes : phytothérapie et aromathérapie

Jambes lourdes : phytothérapie et aromathérapie© Adobe Stock

Une majorité de traitements sont à tirer d’extraits de plantes.

On adopte : les produits à base d’hamamélis, de vigne rouge et cassis… ou des recettes maison. Pour vous soulager, vous pouvez prendre des bains de jambes ou des tisanes.

  • Infusion : 1 cuillère à soupe de feuilles par tasse 10 min puis filtrez (2 à 3 tasses par jour pendant 15 jours).
  • Bain : faites bouillir 50 g de fleurs de millefeuille, 100 g de feuilles de vigne rouge, 200 g d’écorce de marron d’Inde dans 2 litres d’eau, 20 min. Laissez refroidir. Filtrez. Ajoutez à l’eau de la baignoire (bain de jambes tous les soirs, 15 min, pendant 2 semaines).

On oublie : l’automédication. Toutes les plantes peuvent s’avérer nocives en quantité excessive.

Les huiles essentielles contre les jambes lourdes

Comme la phytothérapie, l’aromathérapie et ses huiles essentielles (HE) peuvent aider à soulager les jambes lourdes.

On adopte : le lentisque pistachier (Pistacia lenticus) qui décongestionne et apaise. Posologie : 5 gouttes mélangées à 5 gouttes d’huile végétale de calophylle, à appliquer sur les zones douloureuses, matin et soir.

On oublie : l’automédication. Demandez conseil à votre pharmacien ou votre médecin. Les huiles essentielles ne sont pas des produits anodins. Attention, elles sont proscrites chez la femme enceinte et allaitante.

Sources

- "Guide de poche d’aromathérapie", Danière Festy et Isabelle Pacchioni, Leduc.s éditions.
- "Bien dormir grâce aux plantes", Dr Jacques Labescat et Sophie Raynaud, Rustica Editions.

Insuffisance veineuse, Fédération française de cardiologie. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.