Traiter les acouphènes sans médicaments
Sommaire

L’aromathérapie détend les patients atteints d’acouphènes

L’aromathérapie détend les patients atteints d’acouphènesL’aromathérapie permet de soulager le stress et d’activer la circulation sanguine qui peut être parfois en cause dans la survenue d’acouphène. Cette méthode utilise les vertus des huiles essentielles (HE) pour traiter différents troubles psychiques et physiques.

"Chez les personnes victimes d’acouphènes qui ont l’impression d’avoir une tension au niveau du crâne, on peut faire des applications de deux gouttes d’huiles essentielles de menthe poivrée (Mentha piperita) mêlées à de l’huile végétale au niveau des tempes et du plexus", propose le Dr Jacques Labescat, médecin phytothérapeute, homéopathe et ostéopathe.

Danièle Festy, pharmacienne, dispense également des recommandations pour le traitement des acouphènes dans son livre " Ma Bible des Huiles Essentielles " : l’HE d’hélichryse italienne qui facilite le "lâcher prise" et qui est un tonique de la circulation artérielle ; l’HE d’estragon qui calme le stress, est anti-inflammatoire et aide à positiver ; l’HE de lentisque pistachier qui est un décongestionnant veineux et l’HE de cyprès qui favorise la circulation sanguine.

En pratique : à chaque manifestation d’acouphènes, appliquez deux gouttes d’HE d’hélichryse italienne (Helichrysum italicum) en massage autour de l’oreille. En traitement de fond, mélangez 1 goutte d’HE d’estragon (Artemisia dracunculus), 1 d’HE d’hélichryse italienne, 1 d’HE de lentisque pistachier (Pistacia lentiscus) et 1 de cyprès (Cupressuns sempervirens). Appliquez en massage trois fois par jour jusqu’à amélioration sensible.

Mise en garde : l’aromathérapie est contre-indiquée chez la femme enceinte, allaitante et les jeunes enfants.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):