Maladie d'alzheimer : un test par prise de sang ?

La prise en charge précoce de la maladie d'Alzheimer permet généralement de ralentir son évolution. Pour établir le diagnostic de la pathologie neurodégénérative, plusieurs outils sont à la disposition des spécialistes. Demain, il sera peut-être possible de détecter la maladie par un simple test sanguin.
©Istock

Maladie d'Alzheimer : vers la mise au point d'un test sanguin ?

La maladie d'Alzheimer fait l'objet de recherches scientifiques. De nombreux chercheurs travaillent actuellement sur la mise au point de tests sanguins spécifiques permettant de détecter la pathologie à un stade précoce, c'est-à-dire avant que les signes cliniques caractéristiques ne surviennent. Réussir à diagnostiquer la maladie d'Alzheimer à un stade précoce par une simple prise de sang permettrait de faire des économies et de gagner un temps précieux. Pour cela, les scientifiques travaillent à l'identification des marqueurs sanguins qui seraient modifiés par la pathologie.

Maladie d'Alzheimer : les autres outils de diagnostic

Lorsqu'un patient présente certains signes de la maladie ou s'il possède des antécédents familiaux, le médecin peut procéder à différents tests permettant d'évaluer les fonctions cognitives auxquels seront associés, si nécessaire, d'autres examens médicaux complémentaires afin d'écarter toutes les autres pistes de pathologie possibles. Le praticien pourra ainsi préconiser la réalisation d'une IRM ou d'une tomographie à émission de positons afin de visualiser les lésions cérébrales. Une ponction lombaire peut également être préconisée pour établir un dosage précis de certaines protéines dans le liquide céphalo-rachidien.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :