Télangiectasie : définition, causes, traitements

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLes télangiectasies sont des lésions vasculaires superficielles et bénignes qui ont surtout un caractère inesthétique, notamment sur le visage. Elles sont très fréquentes mais dans de rares cas, elles peuvent être le symptôme d’une maladie plus sévère.
close up of human face skin with vascular problems, couperose on sensitive skinIstock

Qu'est-ce que la télangiectasie ?

La télangiectasie correspond à une lésion cutanée due à la dilatation permanente de petits vaisseaux sanguins, en forme d’étoile pour les angiomes stellaires ou suivant un trajet vasculaire linéaire sur la peau.

Les télangiectasies sont le plus souvent bénignes mais peuvent être le symptôme d'une maladie sous-jacente telle que l’ataxie-télangiectasie ou la télangiectasie hémorragique héréditaire.

La télangiectasie du visage

Les télangiectasies du visage correspondent à la rosacée, l’érythrose et la couperose. Elles apparaissent au niveau du décolleté et sur le visage, au niveau des ailes du nez. Ces lésions apparaissent le plus souvent avec l’âge ou peuvent avoir un caractère familial comme la rosacée. Elles peuvent être dissimulées par du maquillage ou traitées par laser.

La télangiectasie capillaire

La télangiectasie capillaire est une malformation vasculaire cérébrale, plutôt stable, avec un risque hémorragique faible. L’abstention thérapeutique et la surveillance sont souvent choisies.

La télangiectasie des jambes

Les télangiectasies ou varicosités sont visibles sur les jambes et au niveau des chevilles. Elles concernent aussi bien les hommes que les femmes. Les lésions sont rouges ou bleutées. Elles sont plus fréquentes avec l’âge mais peuvent survenir chez les personnes jeunes.

Ce type de lésions cutanées est-il fréquent ?

Les varices et les télangiectasies sont extrêmement fréquentes dans la population. La télangiectasie hémorragique héréditaire (THH), aussi appelée maladie de Rendu-Osler-Weber, est une maladie génétique rare, d'une prévalence de 1 pour 5 000 à 1 pour 8 000. L’ataxie-télangiectasie est une maladie héréditaire encore plus rare, touchant 1 enfant sur 100 000.

Photo : varices sur une jambe de femme

Photo : varices sur une jambe de femme© Istock

Quels sont les symptômes de la télangiectasie ?

Les télangiectasies sont des anomalies des veinules intradermiques mesurant moins d'1 mm de diamètre. Leur dilatation fait apparaître sur la peau de très fines lignes de couleur rouge, bleue et violette, pouvant avoir une forme d’étoile dans le cas d’angiomes stellaires.

Les télangiectasies apparaissent le plus souvent aux endroits où la peau est la plus exposée au soleil : le nez, les joues, les lèvres, le blanc des yeux et les doigts ou lorsqu’il existe une insuffisance veineuse (membres inférieurs).

Quelles sont les causes de la maladie ?

La cause exacte des télangiectasies ne sont pas clairement établie. Elles résultent probablement de l’association de facteurs héréditaires et de facteurs environnementaux.

La télangiectasie hémorragique héréditaire et l’ataxie-télangiectasie ont une origine génétique.

Facteurs de risques

Les facteurs de risque de développer des télangiectasies sont :

  • une fragilité de la peau ;
  • un défaut de vascularisation superficielle ;
  • des modifications hormonales ;
  • l’hérédité ;
  • les expositions prolongées au soleil ;
  • la station debout prolongée ;
  • le surpoids ou les variations fréquentes de poids ;
  • la grossesse ;
  • le tabagisme ;
  • l’alcoolisme chronique ;
  • l’âge.

Personnes à risque

Les télangiectasies sont très fréquentes, mais vont plus particulièrement toucher :

  • les personnes qui travaillent assises toute la journée ;
  • les femmes enceintes ;
  • les personnes âgées ;
  • les personnes devant suivre une corticothérapie au long cours ;
  • les alcooliques chroniques ;
  • les personnes atteintes de rosacée, de sclérodermie, de dermatomyosite, ou de lupus érythémateux disséminé.

Durée

En l’absence de traitement, les télangiectasies ont tendance à persister et à se multiplier.

Est-ce une maladie contagieuse ?

Les télangiectasies ne sont pas une maladie contagieuse.

Qui, quand consulter ?

En cas de télangiectasies gênantes, il est nécessaire de consulter son médecin traitant qui après un examen complet adressera le patient à un médecin vasculaire ou un dermatologue pour mettre en place un traitement.

Quelles sont les complications ?

Les télangiectasies isolées et superficielles ne se compliquent pas. Les complications peuvent être observées en cas d’ataxie-télangiectasie ou de télangiectasie hémorragique héréditaire.

Examens et analyses nécessaires

Si aucun traitement des télangiectasies n’est envisagé, aucun examen complémentaire n’est nécessaire. En cas de traitement programmé, un examen du système veineux, notamment au niveau des membres inférieurs est nécessaire, en général par échographie doppler.

Quels sont les traitements des télangiectasies ?

Les télangiectasies bénignes sont généralement traitées pour des raisons esthétiques. Elles sont de plus en plus souvent traitées en ambulatoire par des techniques mini-invasives comme :

  • la sclérothérapie qui consiste à injecter un produit sclérosant avec une aiguille très fine dans les télangiectasies des jambes ;
  • le laser ;
  • la radiofréquence
  • l’ablation chirurgicale des vaisseaux sanguins dilatés.

Mon conseil de médecin généraliste :

"Les télangiectasies du visage peuvent être traitées par laser, parfois après échec de la sclérothérapie. Le laser utilisé dépend de la couleur des télangiectasies (bleues ou rouges). Après quelques séances, on peut obtenir de bons résultats."

Peut-on les prévenir ?

La prévention des télangiectasies passe par l’éviction des facteurs de risque, à savoir :

  • éviter l’exposition prolongée au soleil ;
  • éviter la prise de poids ;
  • pratiquer de l’exercice physique régulier ;
  • ne pas fumer ;
  • limiter sa consommation d’alcool ;
  • éviter la station debout prolongée.

Sites d’informations et associations

Des sites sur les télangiectasies associées à des maladies plus sévères sont consultables sur internet comme :

  • le site Orphanet traite des maladies rares comme la Télangiectasie hémorragique héréditaire ou l’ataxie-télangiectasie 
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.