Choc : voici à quoi ressemblent vraiment les poumons d’un fumeur !

Des médecins chinois ont dévoilé les images impressionnantes des poumons d’un fumeur. Prélevés pour un don d’organe, ces derniers se sont révélés noires et enflammés, inutilisables pour une greffe.

Âmes sensibles s’abstenir. Si vous cherchiez une bonne raison d’arrêter de fumer, ces photos vont peut-être vous aider à franchir le pas. Des médecins chinois ont prélevé les poumons d’un ancien fumeur, décédé à l’âge de 52 ans des suites de maladies pulmonaires.

Au lieu d’être roses, comme ils auraient dû l’être, ces organes avaient pris une couleur noire, encrassés par trente ans de tabagisme. Cette opération a été filmée et partagées plus de 25 millions de fois sur les réseaux sociaux.

Les poumons du patient, ex-fumeur, étaient noirs comme du charbon

Cet homme figurait sur la liste des donneurs d’organes, c’est pourquoi les médecins du Wuxi’s People’s Hospital de Jiangsu ont souhaité récupérer ses poumons après son décès. Mais ils ont vite compris qu’ils ne pourraient pas en faire grand chose…

“Le patient n'a pas subi de scanner avant sa mort. Il a été déclaré en état de mort cérébrale et ses poumons ont été donnés peu de temps après”, explique le Dr Chen, chirurgien spécialisé dans la transplantation pulmonaire et vice-président de l’établissement.

“Les tests initiaux d'indice d'oxygénation étaient satisfaisants, mais lorsque nous avons prélevé les organes, nous avons réalisé que nous ne serions pas en mesure de les utiliser”. L’équipe médicale a donc décidé de les rejeter pour une greffe.

Ces poumons, destinés à une greffe, ne pourront pas être utilisés

Le médecin explique que les greffes suivent des normes strictes. “Il serait inexact de dire qu’on refuse forcément les poumons de tous les fumeurs. [...] On pourrait accepter ceux de personnes âgées de moins de 60 ans, décédées récemment, avec éventuellement des infections mineures, et des radiographies relativement propres”.

Dans le cas du patient de 52 ans, les conditions n’étaient malheureusement pas remplies. “Si vous fumez beaucoup, vos poumons pourraient ne pas être acceptés, même si vous choisissez de les donner après votre décès”, insiste le spécialiste - qui reconnaît pourtant que “nous, les Chinois, on adore fumer”.

“La meilleure publicité anti-tabac de tous les temps”

Heureusement, cette opération n’aura pas été complètement inutile. Les soignants ont filmé ces poumons, noircis par le goudron des cigarettes et extrêmement enflammés, et ont publié cette vidéo accompagnée de la légende suivante : “avez-vous encore le courage de fumer ?”

Ces images terrifiantes pourraient, en effet, décourager plus d’un fumeur. Dans sa publication, le Dr Chen précise que “de nombreux fumeurs dans ce pays ont des poumons qui ressemblent à ceux-ci”.

La vidéo a été visionnée plus de 25 millions de fois, et largement partagée par les internautes, qui la qualifient de “meilleure publicité anti-tabac de tous les temps”.

Le fumeur souffrait d’un emphysème pulmonaire

D’après le Pr. Peter Openshaw, du National Heart and Lung Institute, qui a visionné ces images, le patient souffrait d’un emphysème pulmonaire. Cette maladie, qui fait partie des BPCO, se caractérise par la destruction de la paroi des alvéoles. Elle entraîne une gêne respiratoire d’effort qui s’aggrave avec le temps : le patient s’essouffle très rapidement.

L’emphysème est principalement la conséquence du tabagisme et de la pollution atmosphérique. Il peut évoluer vers une insuffisance respiratoire chronique, avec des conséquences sur la santé cardiaque.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Shocking footage shows the BLACK lungs of 52-year-old chain smoker who puffed a pack a day for 30 years, DailyMail, 18 novembre 2019.