Vous avez dit substitut nicotinique ?

Priver son corps de nicotine du jour au lendemain entraine un syndrome de sevrage : insomnie, bouffées de chaleur, sautes d’humeur, palpitations, nausées, maux de tête, et bien d’autres symptômes encore. La raison est simple : votre corps s’est habitué à la nicotine et sa réaction face à la privation est donc naturelle. Les substituts nicotiniques entrent alors en action en apportant une dose de nicotine à votre corps, pour maitriser les symptômes du sevrage.

La cigarette électronique ou la cigarette sans nicotine

Cela fait de nombreuses années que nous connaissons les patchs et les gommes comme substituts nicotiniques. Mais dernièrement, la cigarette électronique a révolutionné le sevrage tabagique. Son avantage est simple : tout en gardant le même geste que pour une cigarette classique, il est possible de maitriser la quantité de nicotine amenée dans le corps. Il est alors possible de réduire progressivement le dosage en nicotine pour déshabituer le corps en douceur. Et si vous restez attaché au geste, vous pouvez même utiliser la cigarette électronique sans nicotine.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.