Cannabis : qu'est-ce que le test de dépistage du THC ?

Le test de dépistage du cannabis évalue le taux de THC dans le sang. Mais comment fonctionne ce test ? Qu’est-ce au juste que le test de dépistage du THC ? En quoi consiste le dépistage du cannabis dans les urines ?

Publicité

© Istock

THC dans le sang

Le THC (tétrahydrocannabinol) est la substance psychoactive du cannabis. En cas de consommation de cannabis ou de ses dérivés (marijuana, haschich ou encore huile de cannabis), le THC va passer dans le sang, et ce quel que soit le mode de consommation (sous forme de joint, en chicha ou encore en ingestion). Mais le THC se retrouvera également dans les urines. On peut donc savoir si une personne a ou non consommé du cannabis en analysant soit le sang, soit la salive (dans les heures qui suivent), soit les urines. Mais on peut également tester la sueur (test peu fiable) ou même les cheveux (pour établir la chronicité et le niveau de consommation, qui peut être faible, moyen ou élevé).

Publicité
Publicité

Dépistage du cannabis

Les dépistages du cannabis dans les urines sont des produits en vente libre qui permettent de retrouver des traces de THC pendant 2 à 3 jours en cas de consommation ponctuelle, pendant environ une semaine chez les fumeurs réguliers (plusieurs joints par semaine), et pendant environ 3 semaines (et jusqu’à un mois) pour les consommateurs quotidiens. Les tests sont très simples d’utilisation, puisqu’il suffit de plonger une extrémité de la bandelette de test dans un échantillon d’urine pendant une vingtaine de secondes, puis de patienter 5 minutes pour obtenir le résultat. Deux lignes rouges apparaissent en cas de test négatif, une seule si du THC est retrouvé.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X