Arrêter de fumer sans grossir !
Sommaire

Tabac : grossir, pas obligé !

Tabac : grossir, pas obligé !Savez-vous pourquoi l'arrêt du tabac peut être associé à une prise de poids ? « La nicotine perturbe le fonctionnement naturel de l'organisme. Elle a un effet coupe-faim et augmente la consommation énergétique du corps. Un fumeur brûle 200 calories de plus chaque jour. Il est donc en sous poids de 2 à 4 kg, par rapport au poids qu’il aurait fait s’il n’avait jamais fumé. A l'arrêt du tabac, l'appétit peut être un peu exacerbé et le métabolisme n’étant plus anormalement accéléré par la nicotine, le corps peut reprendre son poids "normal" », répond Christine Noto. Cependant, grossir n'est pas une fatalité. « Un tiers des fumeurs ne prend pas de poids en arrêtant de fumer », justifie la spécialiste.


A noter :
« Si la prise de poids est importante, c'est que quelque chose s’est mal passé pendant le sevrage, d'où l'intérêt de se faire aider. De plus, s’arrêter de fumer c’est faire le deuil d’un plaisir et si l’on ne sait pas mettre en place des compensations dans ce domaine, on peut être tenté de compenser par un plaisir facile qui s’appelle "placard-frigo" » prévient Christine Noto.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.