Quels sont les symptômes de la dépendance psychologique liée au sevrage tabagique ?

Au cours du sevrage tabagique, des signes de dépendance psychologique apparaissent rapidement, et peuvent durer jusqu'à un an après la dernière cigarette. On peut observer une irritabilité, une anxiété et une nervosité parfois importantes. Par ailleurs, le geste de porter la cigarette à la bouche constitue un manque important. Beaucoup d'ex-fumeurs en cours de sevrage compensent ces difficultés avec de la nourriture, et la prise de poids est fréquente. Un suivi par un tabacologue ou un psychologue peut s'avérer nécessaire.

Comment lutter contre la dépendance psychologique du sevrage tabagique ?

Plusieurs méthodes existent pour lutter contre la dépendance psychologique, lorsque l'on veut arrêter de fumer. Les substituts nicotiniques, en gommes à mâcher ou en patchs, permettent d'apporter une dose de nicotine compensatrice pendant les premières semaines de sevrage. Des consultations régulières avec un tabacologue peuvent aussi apporter un réel bénéfice. D'autres méthodes telles que l'hypnose ou l'acupuncture ont révélé leur efficacité. On conseille également d'avoir une activité physique régulière pour éviter la prise de poids. Le contact avec d'autres fumeurs est déconseillé pour supprimer toute tentation.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.