Quel type d’aide pour arrêter de boire ?

Pour lutter contre les effets du sevrage d’alcool, un traitement médicamenteux pourra être prescrit par le médecin généraliste ou addictologue. Les médicaments sont de trois types. Les médicaments réduisant les symptômes du sevrage. Ceux qui inhibent le sentiment d’euphorie associé à la consommation d’alcool. Enfin, ceux qui vont jouer le rôle de répulsifs, générant des nausées en cas de reprise d’alcool.

Un soutien psychologique, soit en thérapie individuelle, soit au sein de groupes de parole (comme au sein de l’association les Alcooliques Anonymes), est aussi bien souvent nécessaire : identification des problèmes qui ont conduit à cette addiction, des motivations à en sortir et des moyens d’action.

Où trouver de l’aide pour le traitement de l’alcoolisme ?

Le traitement de l’alcoolisme peut être appréhendé dans divers lieux. Avec son médecin de famille, tout d’abord. Dans le cabinet d’un psychothérapeute, de même. Pour les personnes désireuses de rester anonymes, il existe des services téléphoniques tels Alcool Info Service au 0 980 980 930 ou encore les Alcooliques Anonymes au 09 69 39 40 20. La personne alcoolodépendante pourra de même trouver de l’aide dans un Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA), centre qui propose un accompagnement en ambulatoire ou dans le cadre d’une hospitalisation de courte durée.

Le succès d’un sevrage d’alcool sera d’autant plus grand que la personne aura été bien encadrée.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.