Langue qui pique : et si c’était le stress ?


Parmi les facteurs en cause chez les personnes qui ont la langue qui pique, on peut trouver une mycose buccale (mauvaise santé des dents, hygiène buccodentaire insuffisante, personnes immunodéprimées, conséquence de certains traitements), un cancer de la langue, le tabagisme, une mycose, mais aussi le stress. Le stress peut en effet donner lieu à des aphtes, un psoriasis de la langue, un lichen, de l’herpès buccal ou la perte des papilles à certains endroits de la langue. Dans ce dernier cas, on parle alors de « langue géographique ». Ces zones sans papilles prennent un aspect rouge et sont hypersensibles aux épices, à la chaleur, provoquant des picotements à l’instar des aphtes, du psoriasis ou de l’herpès.

Langue qui pique (stress, cancer, mycose...) : quel traitement ?


La langue peut être le siège de multiples affections. De la plus bénigne à la plus grave. C’est pourquoi il est conseillé de consulter son médecin ou son dentiste en cas de symptômes inhabituels à la langue. Selon la cause identifiée (stress, cancer, reflux gastrique, candidose buccale, tabagisme), il adaptera le traitement et prodiguera des conseils pour l’hygiène buccodentaire, la santé des dents et des gencives, de même que pour la gestion du stress.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

mots-clés : Langue qui pique
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.