Comment rendre sa chambre Feng Shui facilement

Lit : pas entre la fenêtre et la porte

1/4
Lit : pas entre la fenêtre et la porte

Le lit a une grande importance dans le Feng Shui. Il faut :
- avoir une tête de lit, "elle sert de soutien indispensable qui protège la tête" explique Jean-Michel Mazaudier dans son livre Feng Shui - La chambre à coucher (Editions Bussière).
- installer le lit contre un mur intérieur, plein et sans fenêtre.
- ne pas installer le matelas sur le sol.
- ne pas l’installer en face de la porte ou dans le flux du Qi c’est-à-dire celui qui circule entre la porte et la fenêtre.
- ne pas l’installer en diagonale, en travers d’un coin (idem pour les meubles).

Emplacement de la chambre : pas en plein soleil

2/4
Emplacement de la chambre : pas en plein soleil

Dans les règles du feng shui, il est important de bien choisir l’emplacement de la chambre.
Pour les adultes, elle ne doit pas :
- être située sur les façades ensoleillées de la maison.
- être située au-dessus de la cuisinière, des plaques de cuisson.
- être située au-dessus du garage ou d’un espace vide.

Elle doit au contraire :
- être installée au secteur Sud-Ouest de la maison.
- être bien séparée de la salle de bain et des wc car "la chambre et les sanitaires ne participent pas à la même énergie" explique Jean-Michel Mazaudier. Si les espaces se font face, leurs portes doivent être fermées.

Eviter les meubles en hauteur

3/4
Eviter les meubles en hauteur

Comme l’explique Michel Mazaudier, l’aménagement de la chambre doit évoquer tout sauf l’écrasement, l’oppression et le vide insécurisant. Il faut ainsi l’aménager dans sa verticalité en divisant la hauteur de la chambre en trois parties.

En partant du bas :
- le premier tiers associé à l’action (comme les jambes chez l’être humain) rassemble le lit, les commodes, les tables de nuit.
- le tiers du milieu (assimilé au thorax et au cœur) se rapporte aux émotions soit aux décorations mais de manière discrète. En aucun cas il ne faut charger cet espace.
- le dernier tiers correspond à la tête, à l’esprit. On diffuse dans la chambre une lumière douce.
A noter : il faut éviter les meubles avec des angles pointus dirigés vers le dormeur.

Pas de poutres, de miroirs et de plantes !

4/4
Pas de poutres, de miroirs et de plantes !

Pour donner plus de caractères à votre chambre, vous avez pensé mettre en valeurs ses poutres, ajouter des miroirs et déposer une ou deux plantes. De grosses erreurs en Feng Shui.
- "Les poutres sont des objets saillants lourds et menaçants, elles coupent symboliquement les personnes ou leur lit en deux parties" explique Jean-Michel Mazaudier. Surtout si le plafond est bas. Si on ne peut pas faire sans, on les repeint de la même couleur que le plafond et on arrondit les angles.
- "Les miroirs donnent une impression d’abondance. (…) Cette fonction de réflexion conduit à amplifier le caractère Yang de la chambre. Ce qui n’est pas souhaitable pour nourrir le Qi Yin paisible de l’espace repos d’une chambre adulte." Il est conseillé de cacher les objets pendant la nuit par exemple.
- "Les plantes ont un caractère Yang qui ne convient pas à l’espace et le rejet nocturne de gaz carbonique n’est pas bon pour la santé."
Bien sûr, inutile de rappeler qu’il faut éviter absolument la télévision dans la chambre à coucher. A cause des ondes électromagnétiques, elle énerve, angoisse et empêche de bien dormir.