Conclusion

Publicité

Le vieillissement de la population, l’amélioration médicale de la qualité de vie, le pouvoir d’achat, et l’image en miroir renvoyée par le sport, conduisent les personnes âgées à des pratiques sportives beaucoup plus souvent qu’auparavant.

Il faut s’en féliciter dans la mesure où cela constitue un facteur supplémentaire de bonne santé, et d’intégration sociale à l’âge ou la solitude est à son maximum.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X