Conclusion

Le golf est une activité physique contraignante sur le plan ostéo-articulaire, et la cause de nombreux traumatismes tant chez les amateurs que chez les professionnels. Une grande partie de ces traumatismes pourraient probablement être évités par une technique corrigée, une surveillance accrue sur les stands de practice, et par le maintien d’une condition physique acceptable.

Pour en savoir plus

«Médecine et Traumatologie du golf» par Dr POUX, édition Masson, 1993.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Poux
Source(s):