Arthrose cervicale : peut-on en guérir ?

Vous vous demandez que faire en cas d’arthrose cervicale ? Vous pouvez opter pour des solutions médicamenteuses et/ou des traitements naturels de l’arthrose cervicale pour soulager vos symptômes. Par contre, il n’existe pas encore de traitement curatif…
©iStockIstock

Crises d’arthrose cervicale : comment les soulager ?

L’arthrose cervicale, ou cervicarthrose, se caractérise par l’usure des cartilages au niveau des vertèbres cervicales. Elle apparaît souvent après 50 ans, et entraîne des douleurs, une rigidité de la nuque plus ou moins prononcée et des maux de tête. Il n’est pas encore possible de guérir l’arthrose cervicale. En revanche, votre médecin peut vous prescrire des antalgiques ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens, voire le port d’un collier cervical en mousse durant les crises d’arthrose cervicale douloureuses.

Arthrose cervicale : que faire d’autre ?

À côté des traitements médicamenteux, vous pouvez aussi essayer un traitement naturel de l’arthrose cervicale. Pensez par exemple aux bains de sel d’Epsom pour réduire la douleur et la raideur de la nuque. Vous pouvez aussi alterner la pose de compresses chaudes et froides pendant quelques minutes pour soulager vos douleurs, ou encore boire du thé de gingembre, pour ses vertus anti-inflammatoires. Des exercices de kinésithérapie et/ou des séances d’acupuncture peuvent, quant à eux, aider à limiter le nombre de crises d’arthrose cervicale. Les cures thermales donnent aussi souvent des résultats intéressants dans cette forme d’arthrose.

Pourquoi dormir avec un oreiller cervical ?

Les oreillers cervicaux permettent de soulager les douleurs et de freiner l’évolution de la maladie. Ils améliorent la qualité du sommeil et de vie du patient. Ils sont indiqués en complément d’un traitement médical et de séances de kinésithérapie.

L’oreiller cervical a une forme de vague quelque peu surprenante. Il est recommandé aux personnes qui souffrent de douleurs cervicales et de lombalgies. Les oreillers cervicaux à mémoire de forme absorbent bien les vibrations, et les oreillers à eau s’adaptent très bien aux nuques sensibles. Surtout, évitez les oreillers trop hauts ou trop mous, en particulier si vous dormez sur le côté. Pensez à laver le vôtre régulièrement et à le changer au maximum tous les trois ans.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):