Sommaire

Le plaisir fait gonfler le point G

Le point G gonfle sous l'effet d'une stimulation adaptée. Car les parois du vagin (surtout la paroi antérieure) sont formées de corps érectiles qui augmentent de volume avec l'excitation sexuelle. Un peu comme le clitoris ou le pénis, ou encore le cœur qui enfle de désir pour celui qui sait s'y prendre !

A savoir : Homme ou femme, il ne faut pas non plus négliger "le plexus nerveux ". C'est une petite zone du périnée, localisée entre le scrotum et l'anus, responsable de la distribution des sensations de plaisir dans la... zone interdite au moins de 16 ans !

Sources

Marie-Claude Benattar, « L'amplification du point G, une nouvelle approche thérapeutique des dysfonctions sexuelles féminines ? » Sexologies 2005;14(51):5-10.

Odile Buisson et Pierre Foldès (préf. Israël Nisand), Qui a peur du point G ? : le Plaisir féminin, une angoisse masculine, Jean-Claude Gawsewitch Éditeur, 2011, 256 p

Alice Kahn Ladas, Whipple, B et Perry, JD, The G-Spot and other discoveries about human sexuality, New York, Holt, Rinehart, and Winston, 1982

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.