Reconnaître un vrai orgasme !
Sommaire

De la douceur au cataclysme...

De la douceur au cataclysme...

La congestion des tissus sexuels entraîne chez nous une sensation de tension plaisante. Mais au-delà, "c'est surtout l'expérience de plaisir la plus intense qui soit", explique Gérard Leleu dans son ''Traité des orgasmes'' (Ed. Leducs).
La courbe de jouissance, jusque-là en plateau, grimpe soudain à la verticale. Cela, même si la densité varie en fonction du point de départ de l'excitation (caresse du clitoris, coït...), de l'humeur et même des individus.

Bref, l'orgasme peut aller d'une sensation douce, légèrement supérieure au plaisir de l'excitation, à un déferlement cataclysmique traduit par des mouvements, des cris, des paroles ferventes...

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):