Posolov'gie du sexe

Activité agréable au demeurant, l'activité sexuelle est en outre désormais officiellement recommandée par la très sérieuse Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Le sexe aurait donc les vertus d'un véritable médicament, gratuit, sans effets secondaires (enfin, pas trop) ou de sur-dosage. Exactement ce qu'affirmait Wilhelm Reich, psychanalyste autrichien, vers 1940 : "un orgasme par jour, rien de tel pour garder la forme !" Et hop, on file sous la couette pour jouer au docteur !
Sommaire

Rhume

Aaaatchoummm, le nouvel orgasme ?

Une maladie bénigne, comme le rhume, peut se guérir par le sexe.
Des chercheurs américains ont constaté que les personnes qui font l'amour deux fois par semaine voient augmenter la quantité d'immunoglobuline contenue dans leur salive de 30 %. Or, cet "IgA" joue un rôle déterminant contre les infections.
De plus, une bonne partie de cache-cache sous la couette est aussi prescrit contre l'écoulement nasal. L'activité stimule toutes les secrétions, et donc, nettoie les narines des pollens et autres acariens.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Cancer
Source(s):