Les six ennemis du désir

Non, le désir ne diminue pas avec le temps ou l'âge... C'est une idée reçue et c'est sans doute là le premier ennemi du désir. En réalité, la fatigue, l'habitude ou encore le déficit hormonal peuvent être plus facilement mis en cause. Traquons et analysons les six ennemis du désir et mettons tout en œuvre pour retrouver une libido épanouie !
Les six ennemis du désir

Les tabous

La sexualité est l'un des derniers tabous de notre société.

Après quelques années de vie en couple, passé la cinquantaine, on n'aurait droit qu'à la tendresse, à la complicité... Et non à cette fameuse libido épanouie !
Pourtant, le Dr Pierre Guillet s'interroge : "''Pourquoi perdrait-on son identité sexuelle avec la maturité ?!''".

Ce qui compte, c'est ce dont on a envie. Or, il suffit souvent de se débarrasser de la culpabilité éprouvée à l'idée de vouloir en profiter... pour s'adonner à nouveau à nos envies érotiques et nos jeux sexuels !

La fatigue

La fatigue morale se traduit par la déprime. Redoutable sur tous les plans, elle sape le désir, casse l'énergie, détourne du plaisir...

En cas d'épuisement psychique, on n'a souvent plus envie de faire l'amour. Mais il ne faut confondre cette fatigue morale avec la lassitude de la personne qui partage notre vie sentimentale et sexuelle. L'origine de cet épuisement est l'usure de l'élan vital.

Une seule solution : se reposer et se faire aider en en parlant à son médecin traitant.

mots-clés : Maladie, été, Accord, Relation
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :