Comment apprendre à dire non

Difficile de dire non à une amie, à ses enfants ou même à un démarcheur ? S'affirmer, protéger son territoire, son temps, demande parfois un peu d'entraînement. Mais ça s'apprend ! Voici neuf trucs faciles pour ne plus vous laisser influencer, vous imposer et faire ce que vous voulez vraiment !
Comment apprendre à dire non
Sommaire

Refuser des petites choses

"Il bien plus facile de refuser la promotion sur les côtelettes que vous propose votre boucher, que de refuser à sa fille de garder ses enfants", explique Marie Haddou, psychologue.

Inutile de vouloir franchir l'Everest la première fois ! Entraînez-vous d'abord à gravir de petites collines.

La première étape est l'évaluation des situations : "Faites une grille de 0 à 10 sur laquelle vous noterez les situations en fonctions de la dose d'anxiété qu'elles provoquent. Par exemple, refuser de garder ses petits enfants peut être noté 10 et refuser la promo du boucher, 3. Commencez, bien sûr, par vous attaquer à celles qui ont les notes les moins élevées".

Ne pas répondre tout de suite

Lorsque l'on vous demande un service que vous n'avez pas envie de rendre, "ne répondez pas tout de suite", suggère Marie Haddou, psychologue. "Demander plutôt à la personne qu'elle vous rappelle plus tard", ou que vous avez besoin d'y réfléchir avant de donner une réponse.

Ce "délai de réflexion" a plusieurs avantages :

  • D'abord, cela permet de maîtriser l'émotion qui va certainement survenir au moment de dire non : cœur qui bat, mains tremblantes, suées...
  • Ensuite, cela laisse le temps de réfléchir à ce que l'on va dire, et à se sentir plus sûr(e) de soi.

Il est important de savoir soi-même où l'on place la limite, où l'on veut bien faire un effort et là où l'on n'a plus envie de se laisser envahir.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements à Marie Haddou, auteur de « Savoir dire non », éditions Flammarion