Accroître l'orgasme masculin !

L'homme peut atteindre l'orgasme en quelques secondes.... Certes, mais il n'est pas comblé pour autant ! Voici huit conseils pour accroître ou décupler le plaisir masculin avec notre médecin sexologue, le Dr Gérard Leleu.
Accroître l'orgasme masculin !
Sommaire

Faire durer son plaisir

Conseil numéro 1 pour accroître le plaisir masculin : apprendre à maîtriser son éjaculation. "L'homme bénéficie alors indubitablement d'un orgasme plus long et plus intense", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue. Plus il se retient, plus il prolonge la durée du plaisir et plus son excitation augmente. Résultat : au moment de l'orgasme, le plaisir libéré est nettement supérieur !

En pratique : "Les hommes ne savent pas maîtriser le réflexe éjaculatoire. Ils sont génétiquement programmés pour éjaculer en moyenne après 3 minutes", précise Gérard Leleu. Mais pas de panique ! "Ils peuvent bloquer l'éjaculation en arrêtant le va-et-vient, voire en se retirant quelques instants."

Adopter des positions stimulantes

Certaines positions augmentent le désir, l'excitation et l'intensité de l'orgasme masculin ! Posture n°1 : la levrette. "C'est la plus excitante et la plus jouissive pour l'homme", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue. Première raison : elle permet de voir le corps de sa partenaire. Elle facilite aussi une pénétration plus profonde du vagin, ce qui favorise l'excitation des muqueuses.

Autres positions coquines également connues pour augmenter le plaisir chez l'homme : la position d'Andromaque, de l'huître et du tigre.

A noter : varier les positions pendant l'acte sexuel permet aussi de lutter contre la routine et la baisse de désir.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

- "Comment le rendre fou de vous", Dr Gérard Leleu, ed.Leduc.S, 2007

- "L'homme nouveau expliqué aux femmes", Dr Gérard Leleu, ed.Leduc.S, 2006