Sommaire

Un voile gris devant les yeux

Un voile gris devant les yeuxLa sclérose en plaques débute le plus fréquemment par des troubles de la vision : le nerf optique qui véhicule l'influx nerveux entre le cerveau et l'œil est atteint. A la clé, une vision qui baisse et se trouble, avec notamment une impression de voile gris, qui pousse souvent à consulter un ophtalmo. "Généralement, le trouble ne touche qu'un œil, pas les deux à la fois, c'est un indice supplémentaire, tout comme le fait d'avoir aussi des douleurs oculaires", indique le Pr Jérôme De Sèze, neurologue.

Vidéo. La sclérose en plaques

Fourmillements, engourdissements : des troubles sensitifs

Fourmillements, engourdissements : des troubles sensitifsLe deuxième type de symptômes le plus fréquent est d'ordre sensitif : fourmillements, engourdissements, diminution de la sensibilité au chaud ou au froid, impressions de décharges électriques... souvent dans les membres inférieurs mais aussi ailleurs (visage, mains...). "Ce type de troubles peut être difficile à décrire : on a parfois l'impression que la peau « cartonne » ou que de l'eau coule sur la peau. C'est la raison pour laquelle les patients sont parfois orientés à tort vers un psychologue, on leur dit que c'est dans la tête, ce qui complique le diagnostic", regrette le Pr De Sèze.

Vidéo : La sclérose en plaques

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.