Vous avez une maladie respiratoire (asthme, emphysème, tuberculose)

Publicité

Les contraintes du milieu aéronautique (la baisse d’oxygène dans l’air en particulier) risquent d’aggraver votre maladie respiratoire.

Consultez votre médecin ou votre pneumologue avant le départ.

Le transport ne doit pas être une épreuve respiratoire. Reposez vous pendant les escales, évitez les somnifères qui peuvent aggraver votre état respiratoire.

mots-clés : Tuberculose, Somnifère

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X