Testostérone : faut-il se supplémenter ?
Publié le 30 Avril 2009 à 0h00 par Cyril Dagois, journaliste santé
Validé par : Dr Sylvain Mimoun, Gynécologue-Andrologue

Des facteurs de déficit

Différents facteurs tendent à faire baisser la testostérone. L’alimentation semble jouer un rôle dans le taux hormonal. La consommation excessive d’alcool diminue la fabrication de testostérone. Tout comme le stress ou les états dépressifs. Autres facteurs de baisse : diverses pathologies, comme le Sida, le cancer, l’insuffisance rénale et hépatique ou encore les accidents cardio-vasculaires.

Certains traitements médicamenteux jouent aussi un rôle négatif : les anti-hypertenseurs, les neuroleptiques et les corticoïdes par exemple. Au contraire, une bonne santé pourrait retarder le déficit en testostérone lié à l’âge.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :