Sommaire

Pilules microdosées

Pilules microdosées© IstockCes pilules ne contiennent que des progestatifs à doses minimes. Elles sont plus indiquées chez les femmes présentant des contre-indications importantes aux oestrogènes (risque cardio-vasculaire, hypertension artérielle, phlébites,...) et de plus de 35 ans qui souhaitent une contraception orale. Les pilules estroprogestatives (contenant l’éthynil-estradiol et les progestatifs) sont prises 3 semaines sur quatre. En fin de plaquette, pendant la semaine d’arrêt, les règles surviennent. Elles peuvent être mono-, bi- ou triphasiques. Dans les deux derniers cas, les comprimés d’une même plaquette ont des dosages variables selon la " phase ". Il est important de tenir compte de ces phases en cas d’oubli.

Ex : Antigone®, Cerazette®, Clareal®, Désogestrel®, Microval®.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.