Sommaire

Opter pour la douche vaginale après le rapport

Opter pour la douche vaginale après le rapport© Istock

Être propre c'est bien, mais l'être trop c'est mauvais.

Après un rapport sexuel, beaucoup de femmes ressentent le besoin de se nettoyer en profondeur avec la douche et du savon (il fut un temps où elles avaient même recours à une poire de lavement !).

Mais comme nous l'explique Michèle Scheffler, gynécologue "ces pratiques ne sont pas conseillées, l'écosystème vaginal se suffit à lui-même".

La flore vaginale est constituée de bonnes bactéries qui la défendent contre les agressions. Utiliser trop d'eau et de savon c'est prendre le risque de détruire ces bactéries qui ne seront jamais remplacées. Ce qui laisse le champ libre aux mauvais microbes.

Un propos que confirme le Dr Garnero : "Trop d’hygiène tue la flore vaginale et va à l’encontre du renouvellement naturel".

Sources

Merci à Michèle Scheffler, gynécologue et directrice de la Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale.

Vaginose bactérienne (VB), le manuel MSD, octobre 2017.

Mycose vaginale et autres vaginites : que faire ?, Améli.fr, 13 février 2020.

mots-clés : Vagin, Faire l'amour
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.