7 effets benefiques du froid sur le corps

Contre toute attente, le froid est un allié précieux de notre santé. Passage en revue de ses bienfaits dans notre diaporama.

Que se passe-t-il dans le corps lorsqu'il fait froid ?

Chaque hiver, c'est la même chose : le froid apporte avec lui son lot de désagréments. On s'enrhume, on est moins en forme, on a moins le moral... Et on attend avec impatience le printemps.

Mais l'organisme, lui, ne peut pas attendre le retour d'une météo plus clémente : il est obligé de s'adapter en mettant en route des mécanismes de défense physiologiques. Son   objectif ? Limiter au maximum la baisse de température.

Ce processus se déclenche lorsque la température extérieure engendre une chute de la température corporelle en dessous des 37 °C. Le corps réagit alors de la manière suivante :

  • Pour se réchauffer, le corps augmente son "activité musculaire". Des manifestations physiques apparaissent alors : frissons, claquements de dents ou encore chair de poule.
  • La chaleur peut aussi être obtenue par une hausse de la dépense énergétique (transformation des aliments ou utilisation des réserves caloriques stockées par le corps).
  • Il se produit ensuite une vasoconstriction cutanée : les vaisseaux de la peau se contractent et diminuent de calibre, afin de redistribuer le sang en profondeur vers les organes vitaux (cœur, cerveau, tube digestif). Ce phénomène s’accompagne d’une augmentation de la tension artérielle, du rythme et de l’activité cardiaque.

Si ce système de régulation ne fonctionne pas correctement, l’organisme peut avoir des difficultés à lutter contre le froid.

À noter : la capacité à lutter contre le froid dépend de l'état de santé global de la personne.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.