Sommaire

Pic de chaleur et hydratation : les réflexes à adopter

Pic de chaleur et hydratation : les réflexes à adopter© Istock

  • Ne pas attendre d’avoir soif pour boire

Avec la soif (qu’il ne faut pas attendre de ressentir pour boire), la bouche sèche est un des premiers signes du manque d’eau. “Vous ne devez pas attendre les premiers symptômes de déshydratation pour finir votre bouteille d’eau. Il faut l'anticiper en buvant de l’eau tout au long de la journée”, informe Laurent Journaux.

  • Contrôler ses urines

Comment savoir si l’on est bien hydraté ? Selon l’expert, il suffit simplement de regarder la couleur de ses urines : “En moyenne, si vous êtes bien hydraté, vous devez uriner 3 à 4 fois par jour. Si la couleur de votre urine vire vers le jaune foncé, cela signifie que vous n’avez pas assez bu d’eau, et si celle-ci est transparente, vous avez un niveau d'hydratation optimal”.

  • Diluer ses jus de fruits

Pour changer de l’eau “nature”, optez pour des jus de fruits frais : “Une orange diluée dans deux verres d’eau, c’est très bon pour l’organisme. Cette boisson vous apportera un peu de sucre, un peu d’eau et un peu de vitamines, ce qui est idéal pour donner un coup de boost à votre corps”.

  • Rajouter du sel et du sucre dans son eau

Les amateurs de sport doivent redoubler d’attention en période de forte chaleur. “Les sportifs ont en effet tendance à plus transpirer, et donc à davantage perdre de minéraux puisque la sueur est salée. Je leur conseille donc toujours d’ajouter un peu de sucre et un peu de sel dans leur bouteille d’eau pour compenser”, recommande l’expert.

Sources

"Chaud ou froid, que faut-il vraiment boire pendant la canicule ?", BFMTV, 26 juin 2019. 

A randomized trial to assess the potential of different beverages to affect hydration status: development of a beverage hydration index, The American Journal of Clinical Nutrition, 23 december 2015.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.