Sommaire

Fortes chaleurs : gare à l’intoxication alimentaire !

Fortes chaleurs : gare à l’intoxication alimentaire !© Adobe Stock

"Garder les aliments à basse température permet de ralentir la croissance des micro-organismes et de limiter la survenue de toxi-infections alimentaires, tout en préservant les qualités nutritionnelles et organoleptiques des aliments". L’Anses nous donne ses recommandations pour garantir la chaine du froid en continu, notamment en périodes de fortes chaleur.

La mortalité attribuable aux maladies infectieuses d’origine alimentaire est relativement élevée en France, selon une étude de Santé Publique France. Le nombre de cas est estimé entre 1,28 et 2,23 millions par an, dont 15 800 à 21 200 hospitalisations. Les intoxications alimentaires provoqueraient entre 232 et 358 décès par an dans l’hexagone.

Achetez vos produits surgelés à la fin de vos courses

Pour éviter tout risque, il est recommandé de récupérer les produits surgelés à la fin de vos courses et d’utiliser des sacs isothermes pour les transporter. "Si vous faites vos courses en voiture, utilisez les moyens disponibles pour diminuer la température à l'intérieur de l'habitacle pendant l'arrêt du véhicule (pare-soleil, ombre), préconise l’Anses. Limitez le temps de transport entre le lieu d'achat et le domicile". En outre, rangez vos achats de manière à faciliter le placement des aliments les plus sensibles en réfrigérateur ou en congélateur le plus rapidement possible au retour à domicile.

Ne laissez pas vos denrées alimentaires au soleil

Une fois arrivé à domicile, rangez vos denrées dans votre réfrigérateur selon leur fragilité. Plus les aliments sont périssables, plus la température de stockage doit être basse. "Vérifiez régulièrement la température de votre réfrigérateur, la température dans la zone la plus froide devant rester inférieure à 4°C", ajoute l’Anses.

Lorsque vous consommez vos denrées alimentaires, ne les laissez pas trop longtemps au soleil. Et veillez à la remettre au frais immédiatement après usage.

"Les restes de repas ayant séjourné longtemps à température ambiante doivent être consommés encore plus rapidement ou être jetés", indiquent les experts de l’Anses. Respectez rigoureusement les DLC.

Sources

#ÉtéSansSouci : Recommandations sanitaires de l’Anses pour un "été sans souci", 29 juillet 2020, Anses

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.