Qu'est-ce que la glossite ?

La glossite  désigne une inflammation de la langue. Elle est caractérisée par une langue rouge, gonflée et douloureuse. La langue peut devenir anormalement lisse, en raison de la destruction des papilles, ce qui provoque une altération du goût.

Les causes de la glossite sont multiples. La glossite peut être aiguë en raison d’une infection bactérienne, virale ou fongique ou encore d’une allergie. Mais, elle peut aussi être chronique, et liée à une maladie générale. Le traitement de la glossite par le soulagement de ses symptômes et le traitement de sa cause.

Il est important de distinguer la glossite de la glossodynie, qui correspond à une langue douloureuse, mais sans modification de son aspect. La glossodynie a souvent une origine psychologique.

Les glossites chroniques

La glossite de Hunter

La glossite de Hunter, ou glossite atrophique, correspond à une langue rouge, lisse et brillante. Elle est provoquée par une anémie par carence en vitamine B12.

Elle peut être liée à une maladie de Biermer. La langue est  rouge, gonflée et douloureuse, et ces symptômes sont aggravés par la prise d’aliments irritants, qui sont donc à éviter. Le traitement de la maladie de Biermer consiste en une supplémentation en vitamine B12.

La glossite exfoliatrice marginée

La glossite exfoliatrice marginée est plus connue sous le nom de langue géographique. Il s'agit d'une maladie auto-immune, qui se traduit par la formation de lésions en forme de carte géographique de couleur blanche sur la langue. Cette maladie chronique, peu éloignée du psoriasis, est rare. Elle entraine peu de complications en dehors de fissurations qui peuvent apparaitre sur la langue. Les causes de la glossite exfoliatrice marginée sont des dérèglements hormonaux, une infection ou le stress. Il n’existe pas de traitement spécifique. Les mesures alimentaires et d’hygiène bucco-dentaire sont primordiales. On l’appelle également glossite migratoire bénigne.

La glossite losangique médiane

La glossite losangique médiane se caractérise par une plaque rouge en forme de losange au centre de la langue. 

Les glossites aiguës

Les glossites aiguës sont principalement d’origine infectieuse ou allergique.

Les glossites virales sont essentiellement représentées par les glossites herpétiques, qui ont tendance à avoir des récurrences.

Elles peuvent également être bactériennes ou due à un champignon, ce qui est très fréquent.

Enfin, l’une des principales causes de la glossite est la réaction allergique à certains aliments ou colorants irritants.

Chiffres

La glossite est une affection fréquente, mais son incidence dépend de sa cause et est donc très variable.

Quels sont les symptômes de la glossite ?

Les symptômes de la glossite peuvent varier en fonction de la cause, mais on observe généralement, avec une apparition plus ou moins rapide : 

  • des difficultés pour mâcher, avaler et parler ;
  • la surface de la langue, initialement rugueuse, devient lisse ;
  • des douleurs au niveau de la langue ;
  • un changement de la couleur de la langue ;
  • la langue qui peut  gonfler considérablement ;
  • une modification de la perception du goût ;
  • de la fièvre, dans certains cas.

Causes

Les causes des glossites sont multiples. Elles peuvent être aiguës ou chroniques. Les principales causes sont :     

  • une réaction allergique au dentifrice, aux bains de bouche, aux colorants alimentaires ou à certains aliments ;
  • la présence due la maladie de Gougerot Sjogren, qui provoque une sécheresse muqueuse par atteinte des glandes salivaires ;
  • une infection bactérienne ou virale, comme l’herpès ;
  • les suites d’intervention chirurgicale notamment dentaire ;
  • une déficience en fer ou en vitamine B12 ;
  • la consommation de tabac, d'alcool, d'aliments gras, d'épices
  • une mycose.

Les maladies pouvant provoquer une glossite sont :

  • la scarlatine ;
  • la syphilis ;
  • la maladie de Biermer ;
  • la maladie cœliaque ;
  • la maladie de Crohn ;
  • la maladie de Whipple ;
  • le syndrome du glucagonome ;
  • la maladie de Cowden ;
  • le SIDA ;
  • le syndrome carcinoïde ;
  • l’amylose de Kwashiorkor.

Certaines glossites peuvent être d’origine héréditaire.

Mon conseil de médecin généraliste : "La glossite peut être provoquée par un percing de la langue, notamment par le biais d’une infection bactérienne. Il est important d’observer la plus grande prudence lors de cette pratique."

Facteurs de risques

Les facteurs de risque de développer une glossite sont :

  • le tabagisme chronique ;
  • l’alcoolisme chronique ;
  • la mauvaise hygiène bucco-dentaire ;
  • de mauvaises habitudes alimentaires.

Personnes à risque

Les personnes à risque de développer une glossite sont les personnes tabagiques et/ou alcooliques, les personnes atteintes d’une anémie de Biermer et les personnes ayant une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Un caractère familial existe dans certaines formes de glossites.

Durée

La durée de la glossite varie selon sa cause, mais d’une manière générale, elle disparaît au bout de quelques jours. En cas de persistance, il est conseillé de consulter son médecin généraliste pour réaliser des prélèvements, surtout si une lésion localisée est présente et qu’il existe des facteurs de risque comme le tabagisme.

Complications

Les principales complications des glossites peuvent être :

  • un blocage des voies respiratoires en raison du gonflement important de la langue ;
  • des difficultés à mâcher, à parler et à avaler ;
  • un  inconfort permanent ;
  • une altération du goût par destruction des pailles gustatives.

Est-elle contagieuse ?

Les glossites infectieuses, virales ou bactériennes peuvent être contagieuses, par contact direct ou par la salive. Les autres causes de glossite ne sont pas contagieuses.

Qui, quand consulter en cas de symptômes ?

En cas de symptômes de glossite, il est prudent de consulter son médecin généraliste pour qu’il en évalue la cause. En cas, d’allergie, il peut s’agir d’une urgence.               

Examens et analyses       

Le diagnostic de glossite est essentiellement clinique et réalisé après un examen minutieux et un interrogatoire pour déterminer le facteur déclenchant. AU moindre doute, le médecin traitant fera réaliser un prélèvement de langue pour s’assurer de la cause de la glossite.

Quels sont les traitements de la glossite ?

Le traitement de la glossite dépend avant tout de sa cause. Il a deux objectifs principaux : soulager les symptômes et traiter la cause pour éviter les récidives.

Quelle que soit la cause de la glossite, les soins recommandés sont :

  • un brossage des dents deux à trois fois par jour ;
  • la pratique de bains de bouche deux à trois fois par jour (éviter les produits de bains de bouche contenant de l’alcool, qui peuvent irriter davantage)
  • une supplémentation vitaminique ;
  • des antalgiques.

Il est conseillé, quelle que soit la cause de la glossite, d’éviter les aliments irritants, épicés, l’alcool et le tabac.

Un bilan bucco-dentaire peut également être nécessaire.

En cas de glossite bactérienne, virale ou fongique, un traitement adapté sera nécessaire.

L’hospitalisation est rarement nécessaire en cas de glossite, à l’exception des formes allergiques qui peuvent provoquer un gonflement de la langue suffisamment important pour gêner la respiration.

En cas d’origine allergique, il est important de déterminer précisément l’allergène. Le traitement passe alors par l’éviction totale de cet allergène.

Il est indispensable de bien soigner une glossite car dans le cas contraire, elle peut endommager les papilles gustatives et transformer la perception du goût.

En cas de persistance de la glossite malgré un traitement bien conduit, un prélèvement et/ou une biopsie peuvent être nécessaires.

Prévention

La prévention de la glossite passe par certaines mesures comme :

  • une bonne hygiène bucco-dentaire, avec un brossage régulier des dents ;
  • un bilan, au moins annuel, chez le dentiste, et plus fréquent en cas de problèmes dentaires ou de présence d’un appareil ;
  • le sevrage tabagique,
  • éviter la consommation d’alcool ;
  • repérer les allergènes potentiels ;
  • éviter une alimentation trop épicée.

Mon conseil de médecin généraliste : "En cas de réaction allergique provoquant une glossite, il est conseillé de noter les aliments ingérés dans les vingt-quatre dernières heures afin de repérer l’aliment responsable et de l’éviter".

Sites d’information et associations   

Des sites d’informations sur la glossite sont consultables sur internet, comme :

https://www.infosante.be/guides/affections-benignes-de-la-langue

Sources

https://www.therapeutique-dermatologique.org/spip.php?article1130

http://campus.cerimes.fr/chirurgie-maxillo-faciale-et-stomatologie/enseignement/stomatologie5/site/html/cours.pdf