Aphte de la langue : les solutions

Publié le 25 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
L’aphte de la langue est un ulcère parfois douloureux qui disparaît fréquemment de façon spontanée. Certains aphtes nécessitent un traitement.
Publicité

© Istock

Aphte de la langue : durée

La langue peut être atteinte d'ulcères superficiels qui surviennent par poussées et que l’on nomme les aphtes de la bouche ou aphtes buccaux. En cas de récidive on parle d’aphtose.

Peu gênant dans sa forme mineure, l’aphte sur la langue ou sous la langue disparaît en moins de 6 jours. 2 semaines sont nécessaires pour voir disparaître les aphtes de forme miliaire ou herpétiforme. Ceux-ci sont repérables à la zone ulcéreuse formée d’une centaine de vésicules minuscules. Enfin, la guérison n’intervient qu’après 5 à 6 semaines pour les aphtes de forme majeure dont les ulcères dépassent 10 mm de diamètre.

Publicité
Publicité

Aphte : des causes diverses

La récurrence des aphtes justifie une consultation médicale, d’autant plus en cas de douleurs abdominales accompagnées de diarrhées, ou si la personne se plaint de douleurs articulaires et a les yeux rouges. Maladie de Crohn et maladie cœliaque sont parmi les pathologies susceptibles d’occasionner des ulcérations buccales faciles à confondre avec des aphtes.

Aphtes : traitement

Allergies ou carences alimentaires, fatigue, modifications hormonales ou encore infection à l’Helicobacter pilori favorisent l’apparition d’aphte de la langue ou de la bouche. Il est indispensable de soigner la cause des aphtes.

Pour soulager les douleurs liées à un aphte de la langue, différents traitements sont efficaces tels que rince-bouche, antalgiques, anesthésiques locaux. Dans de rares cas, colchicine ou cortisone sont nécessaires.

Attention : les AINS comme l’ibuprofène sont proscrits car ils augmentent les problèmes liés aux aphtes.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X