Zona : les symptômes chez l'enfant

Le zona est une infection virale qui survient après la réactivation du virus varicelle-zona (VZV). En effet, suite à une première infection ayant entraîné une varicelle, le virus reste dormant dans les ganglions sensitifs dorsaux. En réalité, l’apparition d’un zona chez l’enfant est exceptionnelle. Pour autant, il est utile de savoir identifier les symptômes d’un zona chez l’enfant et de connaître le mode de contagion du zona.

Publicité

© Istock©iStock

Zona chez l’enfant

Le zona se manifeste par l’apparition d’une importante douleur suivie d’une éruption cutanée. Les taches rouges vont rapidement devenir des vésicules pleines d'eau. La localisation du zona est variable puisqu’elle dépend du nerf touché par l'infection ; néanmoins, c’est le zona thoracique qui est le plus courant. Cette affection, qui est généralement sans réelle gravité, touche essentiellement les adultes, et elle reste rare chez les enfants. S’il arrive qu’ils soient touchés, ce ne sera pas avant l'âge de 10 ans. Seuls les enfants immunodéprimés courent un danger puisque, quelle que soit l’infection, ils risquent d’être victimes de complications. Celles-ci seront particulièrement graves si le virus touche le nerf oculaire.

Publicité
Publicité

Contagion du zona

Contrairement au virus de la varicelle qui en est à l’origine, le zona n’est pas contagieux. Toutefois, une personne qui souffre de zona est susceptible de transmettre le VZV à une personne n’ayant jamais été infectée et donc, le plus souvent, un enfant. En revanche, l’enfant infecté développera une varicelle et non un zona.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X