Tétanos : les risques de contamination chez l'enfant

Publié le 19 Juin 2018 à 13h01 par La Rédaction Médisite
Le tétanos est devenu rare en France grâce à la couverture vaccinale. Il est provoqué par une bactérie qui peut engager le pronostic vital. Mais quels sont les causes et les symptômes du tétanos ? Le tétanos est-il provoqué par la rouille ?

6747999-inline-500x334.jpg© Istock

Santé de l'enfant : les causes du tétanos et les risques de contaminations

Le tétanos est provoqué par la bactérie Clostridium tetani. Celle-ci se trouve dans l'appareil digestif des herbivores et dans le sol. Elle pénètre dans l'organisme à l'occasion d'une plaie souillée par de la terre. Ainsi, une chute à vélo, une blessure en jardinant, une morsure... les risques de contracter le tétanos ne manquent pas. Toutes les blessures doivent donc être lavées et désinfectées puis protégées par un pansement. On croit, à tort, que seuls les objets rouillés peuvent transmettre le tétanos. Il n'en est rien. La vaccination contre le tétanos est obligatoire en France dès le plus jeune âge. Le schéma vaccinal actuel est le suivant : 2 mois, 4 mois, 11 mois, 6 ans, entre 11 et 13 ans, 25 ans puis tous les 20 ans jusqu'à 65 ans, puis tous les 10 ans.

Santé de l'enfant : les symptômes du tétanos

Une fois dans l'organisme, la bactérie libère une toxine qui gagne rapidement le système nerveux et le cerveau. Les symptômes sont des maux de tête, une agitation, une crispation de la mâchoire, des muscles du cou, du ventre et du larynx aboutissant à des difficultés respiratoires. Le traitement repose sur l'administration d'immunoglobulines et d'antibiotiques. En l'absence de traitement, le tétanos provoque le décès par paralysie des muscles respiratoires ou cardio-vasculaires.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X