Faut-il donner de la vitamine D à son bébé ?

Certaines carences vitaminiques peuvent nuire à la santé de bébé. C'est pourquoi il est préconisé d'apporter des supplémentations dans les premiers mois de vie, particulièrement en vitamine D et en vitamine K.

Publicité

6584537-inline-500x281.jpg© Istock

Pourquoi apporter une supplémentation en vitamine D au bébé ?

La vitamine D est synthétisée par le corps humain consécutivement à une exposition au soleil. Le nourrisson ne peut pas être exposé, car sa peau est trop fragile et le risque d'insolation très grand. Il est donc conseillé d'apporter la vitamine D en supplémentation, sous forme de gouttes à donner tous les jours jusqu'à l'âge de 24 mois. Ensuite, la supplémentation se poursuivra durant les mois d'hiver, jusqu'à l'adolescence, surtout pour les enfants habitant dans des régions peu ensoleillées. Elle est alors administrée une fois par an, sous forme d'ampoule buvable.

Publicité
Publicité

Santé de bébé : faut-il donner de la vitamine K ?

La vitamine K intervient dans le processus de coagulation. En cas de carence, et si le nourrisson fait une hémorragie, les conséquences peuvent être dramatiques. Une supplémentation en vitamine K est donnée au premier et au troisième jour de vie dans les maternités, puis poursuivie en cas d'allaitement maternel. Elle n'est pas nécessaire en cas d'allaitement artificiel, car les laits maternisés en contiennent déjà suffisamment. Dès que la diversification a eu lieu, l'apport en vitamine K peut être interrompu puisqu'une alimentation équilibrée apporte la quantité nécessaire de vitamines au nourrisson.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X