Paris : des punaises de lit découvertes dans un cinéma

Publié le 15 Novembre 2018 par Claire Ménage, journaliste santé
BFMTV a révélé mercredi 14 novembre 2018 qu’au moins une salle d’un cinéma se trouvant à Paris serait infestée de punaises de lit.
Publicité

Une salle du cinéma MK2 Quai de Loire à Paris dans le 19ème arrondissement serait infestée de punaises de lit, déclare BFMTV le 14 novembre 2018. Toutes les mesures d’intervention visant à une désinsectisation aurait été prévues par la direction du cinéma, jeudi 15 novembre 2018. "Suite à une suspicion, nous avons fait intervenir une entreprise spécialisée qui a détecté une présence de punaises de manière localisée en salle 2", explique-t-elle. Depuis le début de la semaine sur les réseaux sociaux, de nombreux spectateurs se sont inquiétés de la présence de ces bestioles et ont interpellé la mairie du 19ème. " n'allez pas au MK2 Quai de Loire, ils ont une salle infestée de punaises de lit. Apparemment ils traiteront jeudi, mais comme on ne sait jamais quand ça fini avec ces bestioles... (source Mairie du 19e)", peut-on lire sur Twitter de la part d'une spectatrice. La mairie ne s'est pas encore prononcée sur l'avancement de la désinfectisation.

Publicité

Qui sont-elles, d'où viennent-elles ?

Elles ont six pattes, ne mesurent pas plus de 7 millimètres, sont brunes. Ce nuisible minuscule à l'apparence d'une lentille rayée se multiplie dans les literies et se régale du sang des humains la nuit en créant de petites piqûres rouges sur la peau. Les punaises de lit sont considérées comme un véritable fléau et peuvent rapidement vous rendre les nuits impossibles : quand vous vous rendez-compte qu’elles vous piquent, il est souvent déjà trop tard pour s’en débarrasser facilement.

Publicité

Mais comment sont-elles arrivées jusque dans cette salle obscure du MK2 Quai de Loire ? L’Agence régionale de santé (ARS) d'Île-de-France a tiré la sonnette d'alarme en 2017. Le ministère de la Santé attribue ce phénomène à l'augmentation "des voyages internationaux et l'apparition de résistances aux insecticides et une hausse des infestations de maisons et d’hôtels".

Comment s’en défaire ?

Si vous détectez une infestation de punaises de lits, comment réagir ? Lavez à la machine vos vêtements, oreillers et linge de maison à plus de 55°C. Aspirez votre logement y compris les plinthes et les petits espaces au moyen d’un bec suceur, videz le contenu de l’aspirateur dans un sac fermé et nettoyez le conduit de votre aspirateur. Obstruez les plinthes, les fissures et les fentes. "Les bombes 'fuger' à dégoupiller au milieu de la pièce ne sont pas conseillées car inefficaces, le nuage insecticide n’atteint pas la totalité des recoins", prévient en revanche le ministère de la santé. Enfin, "si vous continuez à voir un grand nombre de punaises de lits, contactez un spécialiste de la lutte antiparasitaireou les services d’actions de salubrité ou d’hygiène de votre Mairie. Ces professionnels de la gestion antiparasitaire, adopteront des méthodes de lutte qui allient des techniques et produits efficaces", précise le ministère.Eviter les draps rouge : une étude de l'université de Floride et de l'Union College de Lincoln (Etats-Unis) réuni plusieurs groupes de punaises de lit face à plusieur abris de couleurs différentes. Les abris jaune et vert ont été moyennement colonisés par les petites bêtes alors que l'abri rouge en était infesté ce qui laisserait entendre que les punaises de lit pourraient être attirées par la couleur rouge. Mieux vaut donc éviter de choisir ses draps de cette nuance.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X