Sommaire

Prostate : pensez au dosage du PSA !

Avec l’âge, les taux de PSA augmentent. Mais ils s’élèvent également si la prostate présente une anomalie. D’où l’intérêt du dosage à partir de 50 ans. -

Cas n° 1 : votre taux est normal (inférieur à 4 ng/ml)... mais on peut avoir un cancer de la prostate avec des taux normaux de PSA ! Seul le toucher rectal pourra confirmer l’absence de cancer.

Cas n° 2 : votre taux de PSA est supérieur à la norme. Si votre dosage montre une élévation supérieure à 0,75 ng/ml en un an (même avec des taux inférieur à 4 ng/ml), votre médecin vous demandera certainement une biopsie.

Attention, un PSA augmenté n’est pas forcément synonyme de cancer. Un adénome ou une hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) s’accompagnent souvent d’une augmentation de PSA.

Faites le bilan sur votre carrière pour trouver enfin la voie qui vous correspond. C'est 100% finançable par votre CPF

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.