Sommaire

Permis de conduire : quand passer la visite médicale pour raison de santé ?

Permis de conduire : quand passer la visite médicale pour raison de santé ?© Istock

Le plus souvent, c’est le médecin qui avertit le patient que ses troubles peuvent entraîner des restrictions de délivrances du permis de conduire. Il est alors nécessaire d’effectuer un contrôle médical chez un docteur agréé par le préfet. "Il faut aller chez un médecin reconnu par la préfecture de son lieu de résidence", précise le Dr Benjamin Potencier.

"Si de nombreux conducteurs viennent à la demande de leur médecin ou leurs spécialistes, nous avons aussi des familles qui nous adressent des personnes âgées, souvent atteintes de la maladie d’Alzheimer ou trouble démentiel. Elles nous les amènent pour savoir si elles peuvent encore conduire", ajoute l’expert.

Lors de la visite, le médecin évalue si le patient peut conduire ou non sans risque, s’il a besoin d’un dispositif spécifique ou pas (lunettes, commande automatique, avec des commandes adaptées…). "Il est possible d’émettre uniquement des restrictions comme interdire la conduite de nuit, sur l’autoroute, à plus de 20 km du domicile, sans passager. Les restrictions sont graduelles. Ça permet à certains patients de pouvoir faire leurs courses ou aller chez le médecin en voiture, et garder ainsi une autonomie".

Une fois le certificat obtenu, le patient doit le remettre à l’ANTS.

Conduire avec des lunettes, une commande automatique, des commandes adaptées. Les recommandations sont stipulées sur le certificat Cerfa puis ajoutées en bas du permis de conduire.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Sources

Merci au Dr Benjamin Potencier, vous pouvez le retrouver sur son site benjamin-potencier.fr

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.