Sommaire

Route et médicaments : méfiance !

Route et médicaments : méfiance !© Istock

"Parfois, les pathologies ne sont pas gênantes pour la conduite, mais ce sont les traitements qui sont embêtants", prévient le Dr Benjamin Potencier, médecin généraliste. Plusieurs médicaments sont, en effet, susceptibles de diminuer la vigilance, la concentration et le temps de réaction des personnes qui les prennent.

On peut entre autres citer les psychotropes, les neuroleptiques, les antidépresseurs, la benzodiazépine, les anxiolytiques ou encore certains antalgiques.

Il est ainsi important de prendre connaissance des effets secondaires des médicaments que l’on prend, avant de prendre le volant. Par ailleurs, il est primordial de suivre les recommandations du médecin lors de la prise d’un traitement (quantité, délai entre deux cachets…).

L’alcool et la drogue, responsables de nombreux décès sur les routes

"Les conduites addictives liées à l’alcool, la drogue ou encore la marijuana peuvent aussi avoir de graves conséquences derrière un volant. En effet, elles altèrent le jugement, le comportement ainsi que le temps de réaction", rappelle notre expert.


Ces propos sont appuyés par des données statistiques inquiétantes : l’alcool est une des causes des accidents mortels dans 19% des cas, 30% des décès interviennent alors qu’au moins une des parties impliquées avait un taux d’alcool au-delà du taux légal. L’usage de stupéfiants est une des causes dans 9% des cas. Par ailleurs, 23% des décès routiers surviennent lors d’un accident impliquant au moins un conducteur testé positif. Ainsi, 43,5% des morts de la route ont perdu la vie dans un accident avec au moins un conducteur sous influence d’alcool ou de stupéfiants.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Sources

Merci au Dr Benjamin Potencier, vous pouvez le retrouver sur son site benjamin-potencier.fr

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.