Sommaire

Une faiblesse du jet urinaire

Une faiblesse du jet urinaireLe signe de quoi :

- Une hypertrophie bénigne de la prostate : on retrouve en plus de la faiblesse du jet, la nécessité de pousser pour uriner, des à-coups à l’expulsion des urines, des gouttes "retardataires", une sensation de mal vider sa vessie, une pesanteur pelvienne.

Ce symptôme peut avoir de nombreuses autres causes : lésions des nerfs et des muscles qui régulent la fonction vésicale, un rétrécissement de l'urètre…

Une grosseur au niveau des testicules

Une grosseur au niveau des testiculesLe signe de quoi :

- Un kyste : si la grosseur est à l'intérieur de la peau de la bourse, mais pas dans le testicule, cela peut être tout à fait bénin. Il peut s'agir alors d'un kyste de l'épididyme*, ou d'une hydrocèle (poche de liquide entourant le testicule).

- Des varices qui diminuent la vascularisation du testicule et se présente sous la forme d'une masse aux contours irréguliers, plutôt molle.

- Un cancer des testicules : la tumeur est très souvent découverte par le patient lui-même, sous la forme d'une grosseur dure, nodulaire, solide, sans douleur et qui apparaît dans l'un des testicules. Elle persiste et peut varier de taille, de quelques millimètres à plusieurs centimètres au fur et à mesure de son évolution.

* un canal permettant la migration des spermatozoïdes produits par les testicules vers les vésicules séminales, pour former le sperme.

Des douleurs abdominales

Des douleurs abdominalesLe signe de quoi :

- Une constipation chronique : provoquée par certains médicaments ou par de mauvaises habitudes alimentaires.

- Un ulcère entraîné par la bactérie helicobacter pylori ou la prise de certains médicaments (aspirine…).

- Une diverticulite : une infection de la paroi intestinale qui peut entraîner un abcès.

Une fatigue inhabituelle

Une fatigue inhabituelle© photographee

©Istock

Le signe de quoi :

- Un pré-diabète : les glucides issus de la digestion des aliments restent dans le sang au lieu de pénétrer dans les cellules pour être converti en énergie. Cela crée un manque d'énergie.
. des apnées du sommeil : en s'arrêtant momentanément de respirer pendant le sommeil (plusieurs fois par heure), cela crée des micro-réveil dont on n'est pas conscient. En dette de sommeil, la fatigue s'installe.

- Une hypothyroïdie : lorsque la thyroïde ne produit pas suffisamment d'hormones, on se sent fatigué et on prend quelques kilos.

- Une dépression qui entraîne une fatigue dès le lever.

- L'évolution d'une tumeur cancéreuse : provenant d'une perturbation des fonctions vitales, la fatigue est entraînée par des carences en vitamines et en nutriments indispensables au bon fonctionnement de l'organisme.

Des essoufflements au moindre effort

Des essoufflements au moindre effortLe signe de quoi :

- Une maladie respiratoire qui touche les poumons, les bronches, la plèvre… et qui peut évoluer vers la chronicité. C'est le cas de la bronchite chronique, de l'emphysème, de l'asthme. Les poumons, au fur et à mesure de l'évolution de la maladie, ne sont plus capables d'assurer leur travail d'oxygénation du sang.

- Un cancer du poumon : on retrouve principalement une gêne respiratoire à l'effort, qui devient de plus en plus présente au fur et à mesure que le cancer progresse, jusqu'à devenir permanente même au repos.

- Une maladie cardiaque : coeur et poumons sont des organes étroitement liés par leur fonctionnement. Lorsque le coeur fonctionne mal (i nsuffisance cardiaque, faiblesse du coeur, angine de poitrine, hypertension artérielle non maîtrisée…), cela perturbe la respiration.

Un teint jaune

Un teint jauneLe signe de quoi :

- Une hépatite virale, médicamenteuse : qui peut provoquer une inflammatoire temporaire du foie.

- Des calculs biliaires qui peuvent obstruer les voies biliaires, empêchant la bile d'atteindre l'intestin.

- Un cancer du foie : si la tumeur bloque le canal biliaire, une jaunisse peut se développer. La peau comme les yeux prennent une coloration jaunâtre. Ce symptôme n'apparaît dans ce cas que quand le cancer est déjà avancé.

Et aussi : le paludisme, certaines formes d'anémie…

Un mal de gorge persistant et des taches blanches ou rouges dans la bouche

Un mal de gorge persistant et des taches blanches ou rouges dans la boucheLe signe de quoi :

- Un cancer de la gorge : "Un des premiers symptômes des cancers localisés au niveau de la gorge et surtout au niveau du pharynx est le mal de gorge persistant plus de 3 semaines et résistant aux antibiotiques.", explique le Dr Bertolus*. Les personnes les plus à risques sont celles qui fument et abusent de l'alcool (plus de 3 verres de vin ou d'alcool/jour), mais d'autres facteurs existent.

- Un cancer de la bouche : "La présence d'un aphte qui ne guérit pas, de plaques blanches ou rouges dans la bouche au niveau des muqueuses peut être le signe d'une tumeur."
Et aussi : le mal de gorge persistant peut être lié à certaines maladies comme des anomalies au niveau de la glande thyroïde, et de l'ensemble de la sphère ORL.

* chirurgien au service de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie à l'hôpiral de la Pitié-Salpétrière.

Du sang dans les urines ou les selles

Du sang dans les urines ou les sellesLe signe de quoi :

Si les urines se teintent de rouge, un médecin recherchera en premier lieu une maladie des reins, de la vessie ou de la prostate. En cause bien souvent : une infection urinaire, un calcul dans les voies urinaires, un adénome de la prostate, ou une tumeur au niveau de la vessie, du rein ou de la prostate.

En cas de sang dans les selles, les causes sont nombreuses, et souvent bénignes (hémorroïdes, fissure anale, constipation, une inflammation de l'intestin, un ulcère de l'estomac ou du duodénum…). Mais parfois, cela peut être plus grave et montrer la présence d'un cancer du côlon.

Sachez-le : la quantité de sang présent dans les selles n’est pas forcément un signe de gravité. Seul un examen spécifique (Hémoccult II) permettra de mettre en évidence la gravité du symptôme.

Sources :
Remerciements au Dr Jean-Loup Dervaux, médecin et auteur de nombreux ouvrages dont Bilans de santé personnalisés selon l'âge, le sexe et le terrain aux éditions Dangles.
Remerciements au Dr Chloé Bertolus, chirurgien au service de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie à l'hôpiral de la Pitié-Salpétrière.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Vidéo : Cœur : pourquoi ces habitudes peuvent-elles vous tuer ?

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.