Douleur au coude : qu'est-ce que le tennis elbow ?

Le tennis elbow, aussi appelé épicondylite latérale du coude, est une pathologie bien connue des joueurs de tennis, mais pas seulement. Il s’agit d’une douleur au coude due à l’inflammation du tendon d’insertion de la face externe du coude. Quels sont les symptômes de cette tendinite au coude ? Quelles en sont les causes ? Comment soigner un tennis elbow ?
Istock

Le tennis elbow, de quoi s’agit-il ?

Le tennis elbow est une douleur au coude que connaissent bien les sportifs (sports de raquette ou de lancer, sports de rame), les professionnels qui portent des charges quotidiennement, ou encore les pianistes. Il s’agit d’une tendinite, autrement dit une inflammation du tendon sur la face externe du coude, qui augmente quand on tourne ou quand on tend le poignet en soulevant un objet. Un examen clinique complété par une échographie ou une IRM permet de confirmer le diagnostic et de vérifier l’état du tendon.

Les symptômes de la tendinite au coude : une douleur caractéristique

Les symptômes du tennis elbow sont une douleur au coude très caractéristique. En effet, cette douleur sur la face externe du coude est ressentie à la palpation et accentuée par certains mouvements comme l’extension du poignet, l’extension de l’index et du majeur, la torsion du poignet (mouvement de revers). Cette douleur peut irradier au niveau de l’avant-bras et devenir handicapante au quotidien. On note aussi une faiblesse au niveau de la préhension.

Les causes de la tendinite au coude

Le nom "tennis elbow" laisse penser, à tort, que cette tendinite est l’apanage des joueurs de tennis. Or, elle n’est pas uniquement due à la pratique de ce sport. Les causes sont en effet multiples : - la pratique du tennis et du squash, surtout en cas de mauvaise technique de revers. Également, des sollicitations importantes dans des sports comme le lancer de javelot ou de poids, l’aviron, le canoë ; - la pratique intense du piano, le travail sur clavier ; - le tabagisme : que la personne soit fumeuse, l’ait été ou soit victime de tabagisme passif constitue un facteur de risque ; - le port de charges ou des mouvements répétés de la main dans l’activité professionnelle ou domestique (bricolage, peinture, jardinage).

Le traitement d’une tendinite au coude

En première intention, on va préconiser le repos à une personne qui souffre d’un tennis elbow, c’est-à-dire non pas une immobilisation du coude, mais une activité réduite qui exclut le port de charges et les mouvements répétitifs de la main ou du poignet. Ce repos est recommandé pendant trois semaines. Des antalgiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être prescrits pour calmer la douleur, de même que l’application de poches de glace ou des séances de kinésithérapie. Des infiltrations de corticoïdes peuvent être nécessaires si la douleur ne passe pas. Le recours à la chirurgie reste très rare dans le cas du tennis elbow. Enfin et surtout, il vaut mieux prévenir que guérir et donc observer quelques règles simples pour éviter la tendinite au coude : bien échauffer le muscle avant l’effort sportif, bien s’hydrater surtout avant et après l’effort et adapter son poste de travail dans le cas de troubles musculo-squelettiques.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.