Jean-Marie Bigard révèle être atteint de polyarthrite rhumatoïde dégénérescente

Publié le 25 Octobre 2018 par Chloé Polidano, journaliste santé
Dans une interview pour le magazine Ici Paris, du 24 octobre 2018, Jean-Marie Bigard, 64 ans, explique avoir pris sa retraite parce qu'il souffre de deux maladies incurables qui le fatiguent beaucoup : un diabète et une polyarthrite rhumatoïde dégénérescente.
Publicité

Sa décision de prendre sa retraite en mars 2018 aurait été motivée par des soucis de santé. Dans une interview pour le magazine Ici Paris, le 24 octobre, Jean-Marie Bigard, 64 ans, explique être atteint de deux maladies "incurables". S'il avait annoncé être diabétique il y a une dizaine d'années, l'auteur du célèbre sketch de "La chauve-souris" révèle aujourd'hui être touché par une polyarthrite rhumatoïde dégénérescente.

"De plus en plus dur physiquement"

Jean-Marie Bigard est très fatigué. Au magazine VSD en 2006, il confiait devoir equilibrer son taux de sucre dix fois par jour. "J e me pique les doigts autant de fois : comme tu peux le constater, j'ai de la corne au bout des doigts à force." Douze ans plus tard, se produire sur scène est devenu "de plus en plus dur physiquement" pour l'humouriste à cause du développement d'arthrite. La polyarthrite rhumatoïde est une maladie chronique caractérisée par une inflammation de plusieurs articulations (arthrites). Elle atteint principalement les articulations des mains. Il s’agit du plus fréquent des rhumatismes inflammatoires, il touche 0,5 % de la population française, soit environ 300 000 personnes. Une maladie que connait malheureusement très bien Laurence Boccolini, puisqu'elle en est aussi atteinte. "Je vis avec depuis dix ans mais personne ne le savait, déclarait-elle dans un post sur son compte Instagram. La polyarthrite est très violente, notamment lors des périodes de crises." Lassée des complexes liés aux conséquences de sa maladie, elle avait alors posté une photo de sa main déformée avec comme légende : "Je ne veux plus me cacher."

Publicité
Publicité

Pour Jean-Marie Bigard, il n'y a pas plus de détails. Il a simplement confié avoir arrêté la scène pour pouvoir aussi profiter de ses enfants. L'humoriste a eu deux jumeaux nés en 2012, Jules et Bella, avec la comédienne Lola Marois. Il est aussi papa de Sasha, son aîné, fruit de ses 18 années d'amour avec Claudia, une Brésilienne retournée dans son pays natal avec leur fils. La tournée "Il était une fois : Jean-Marie Bigard" sera donc la dernière de l'artiste.

Polyarthrite : une maladie qui touche généralement moins les hommes

Maladie dégénérative inflammatoire et chronique, la polyarthrite rhumatoïde est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Elle est très douloureuse, notamment parce qu'elle touche plusieurs articulations à la fois, en étant généralement bilatérale et symétrique. Elle évolue par poussées, ce qui entraîne alors la déformation puis la destruction progressive des articulations concernées. On parle de maladie auto-immune puisque les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde produisent des anticorps qui se dirigent contre leur propre membrane synoviale. Lorsque l'on souffre de polyarthrite rhumatoïde, on note généralement des douleurs articulaires nocturnes, associées à un engourdissement matinal et à une raideur articulaire d'au moins une demi-heure. Des douleurs articulaires symétriques ou au niveau des avant-pieds doivent également alerter, d'autant plus si elles durent depuis six semaines ou plus. Il est important de consulter son médecin traitant ou un rhumatologue dès l'apparition des premiers signes de polyarthrite rhumatoïde, puisque c'est durant cette période que les traitements sont les plus efficaces.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X