Infection respiratoire aiguë (IRA) - Activité faible en médecine générale

Infection respiratoire aiguë (IRA) - Activité faible en médecine générale

Le gradient de couleur bleu utilisé ci-dessus a été choisi pour être visible par tous facilement, contrairement au gradient vert-rouge utilisé habituellement.
En France métropolitaine, la semaine dernière (2020s31), le taux d'incidence des cas d'infection respiratoire aiguë (IRA) vus en consultation (ou en téléconsultation) de médecine générale a été estimé à 24 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [16 ; 32]). Cette estimation est stable par rapport à la semaine 2020s30 (données consolidées : 33 [26 ; 40]).
Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Pays de la Loire (58 [12 ; 104]), Occitanie (42 [10 ; 74]) et Grand Est (38 [8 ; 68]).
Retrouvez plus d'information sur l'ensemble des données de surveillance (ambulatoire et hospitalière) sur le site de Santé publique France

avec
Publié le Mercredi 5 Août 2020 : 17h11