Tabagisme passif, actif même à petites doses

Publicité

[7 février 2007 - 07:35]

Même à faibles doses, la fumée des autres tue. Voilà pourquoi l’INCA encourage «vivement les responsables du secteur des cafés, hôtels, restaurants et discothèques à ne pas attendre le 1er janvier 2008 pour protéger leurs salariés.»

Rappelons que le tabagisme passif tue chaque année en France près de 6 000 personnes. Et une étude internationale confirme qu’il n’y a pas de seuil d’exposition sans risque à la fumée de tabac. Toute exposition même brève est nocive. Selon un travail mené par le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) de l’OMS, à Lyon, la pollution par la fumée de tabac est la plus élevée dans les restaurants, brasseries, bars et discothèques.

Publicité
Publicité

[Cet article est aussi disponible en anglais]
Source: INCA, février 2007 - Etude internationale coordonnée par le Centre International de Recherche sur le Cancer, 2005

mots-clés : Secte, Restaurant

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X