Tabac, alcool, drogues : des effets dévastateurs

Publicité

[15 février 2007 - 11:15]

«Si vous consommez de l’alcool et fumez du tabac ou du cannabis, vous multipliez - au lieu de seulement les additionner - les risques de pathologies». C’est l’avertissement d’un expert lors d’une «audition publique» de la Haute autorité de Santé sur les «abus et dépendances».

«Si deux substances psychoactives entraînent des dommages différents sur l’organisme, en général, leur consommation simultanée a un effet synergique», a souligné le Pr Sylvain Dally (hôpital Fernand Vidal, Paris). Ce qui complique soins et réinsertion sociale.

Publicité
Publicité

La polyconsommation, souvent à l’origine de troubles cognitifs, provoque aussi l’apparition plus fréquente de cancers. C’est le cas notamment lors d’une interaction tabac/alcool, qui atteint directement les voies aérodigestives supérieures (pharynx, larynx, oesophage). Quant aux accidents de la route, ils sont également pointés du doigt.

Un couple infernal est particulièrement délétère: l’association de l’effet désinhibiteur de l’alcool à la perte de contrôle de soi due au cannabis.

Par ailleurs et si la fréquence de l’hépatite C est considérable chez les usagers de drogues par voie intraveineuse, la consommation d’alcool accélère l’évolution de la maladie. Et elle rend plus fréquent le passage à la cirrhose.

Source: Audition publique de la Haute Autorité de Santé, «abus, dépendances et polyconsommations», février 2007

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X