Tabac, alcool, drogues : des effets dévastateurs

Publicité

[15 février 2007 - 11:15]

« Si vous consommez de l’alcool et fumez du tabac ou du cannabis, vous multipliez - au lieu de seulement les additionner - les risques de pathologies ». C’est l’avertissement d’un expert lors d’une « audition publique » de la Haute autorité de Santé sur les « abus et dépendances ».

« Si deux substances psychoactives entraînent des dommages différents sur l’organisme, en général, leur consommation simultanée a un effet synergique », a souligné le Pr Sylvain Dally (hôpital Fernand Vidal, Paris). Ce qui complique soins et réinsertion sociale.

Publicité
Publicité

La polyconsommation, souvent à l’origine de troubles cognitifs, provoque aussi l’apparition plus fréquente de cancers. C’est le cas notamment lors d’une interaction tabac/alcool, qui atteint directement les voies aérodigestives supérieures (pharynx, larynx, oesophage). Quant aux accidents de la route, ils sont également pointés du doigt.

Un couple infernal est particulièrement délétère : l’association de l’effet désinhibiteur de l’alcool à la perte de contrôle de soi due au cannabis.

Par ailleurs et si la fréquence de l’hépatite C est considérable chez les usagers de drogues par voie intraveineuse, la consommation d’alcool accélère l’évolution de la maladie. Et elle rend plus fréquent le passage à la cirrhose.

Source : Audition publique de la Haute Autorité de Santé, « abus, dépendances et polyconsommations », février 2007

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X