Le coin "fumeurs" du cerveau...

Publicité

[30 janvier 2007 - 11:30]

Si l’on en croit des chercheurs américains l’insula -une minuscule région du cerveau- serait en réalité le siège des phénomènes d’addictions dont nous sommes victimes. D’où l’idée - tout de même un peu extrême- d’agir à son niveau pour supprimer l’envie de fumer!

Comme Antoine Becharra de l’Université de l’Iowa, l’explique dans Science, son étude a été inspirée par le cas d’un patient qui fumait 40 cigarettes par jour, avant d’être frappé par un accident vasculaire cérébral. Un AVC qui précisément, a endommagé son insula. Ensuite? C’est comme si son organisme avait «oublié l’envie de fumer».

Publicité
Publicité

L’auteur a ensuite vérifié son hypothèse auprès d’une cohorte de 69 fumeurs victimes d’un AVC. Résultat, «la majorité des patients qui ont eu une lésion de l’insula ont cessé de fumer rapidement et facilement». Beaucoup plus que les autres, en tout cas ...

De là à recommander de détruire l’insula des fumeurs, il y a tout de même un pas que l’auteur ne franchira pas! En revanche, cette zone cérébrale encore peu étudiée pourrait constituer une cible privilégiée de futures recherches dans le domaine du sevrage tabagique.

Source: Science, 26 janvier 2007

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X