La graisse aussi a son Yalta...

Publicité

[23 février 2007 - 14:21]

L’Orlistat, qui provoque l’élimination des graisses de l’alimentation sans passer par la case «digestion», va être disponible en automédication. La chasse au gros gibier est donc bien lancée, et le marché se chiffre en milliards de dollars.

Ce n’est qu’une demi-surprise. Le rapport annuel du Suisse Roche, publié le 7 février dernier, faisait état de «conversations» avec le géant britannique et numéro 2 mondial du médicament, GSK, pour lui confier la commercialisation aux Etats-Unis d’une version allégée (60 mg au lieu de 120 mg) d’Orlistat.

Il n’est plus question aujourd’hui des seuls Etats-Unis. Un nouveau communiqué publié à Bâle fait référence à une licence «pour le monde entier à l’exclusion du Japon».

Publicité
Publicité

Commercialisé en France sous le nom de Xénical, Orlistat dans sa version originale est soumis à prescription. Ses ventes ont représenté 426 millions d’euros en 2006. Dès lors que le grand public pourra se procurer sans ordonnance une formule à demi-dose, elles devraient bénéficier d’un sérieux coup de turbo...

Puisque la Food and Drug Administration (FDA) américaine vient d’y consentir, le lancement outre-Atlantique interviendrait avant l’été. Le petit nouveau s’appelle Alli. Pas à cause des babas, non... Il faut prononcer Al-Eye ce qui, phonétiquement reproduit à l’américaine, se traduirait en français par Allié.

GSK affirme en effet que son nouveau poulain - il est «sûr et efficace lorsqu’il est utilisé selon les instructions» - est «bien plus qu’un comprimé - c’est un programme complet qui, associé à un régime raisonnable, augmente la perte de poids».

Nul doute que des dossiers sont en cours d’instruction dans bien des pays. Que penseront les médecins de cette faculté laissée à chacun d’auto-administrer sa cure d’amaigrissement? La recherche de la «silhouette idéale» a des ressorts psychologiques qui parfois, peuvent mal s’accommoder d’un renoncement au contrôle professionnel.

Source: GSK USA, 7 février 2007; Roche, 7 et 20 février 2007

mots-clés : Ordonnance

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X