Alzheimer : la voie de l’épiderme...

Publicité

[2 février 2007 - 13:30]

Un patch ou une crème contre la maladie d’Alzheimer ? L’hypothèse est très sérieuse, si l’on en croit une équipe américaine, qui a mis en évidence les promesses d’un vaccin transdermique contre cette affection.

Transdermique ? C’est-à-dire un vaccin - ou un médicament ou toute autre substance active - dont l’absorption s’effectue à travers la peau. Ce vaccin a été testé sur la souris, par le Pr Jun Tan et son équipe de l’Université de Floride du Sud.

Publicité
Publicité

Selon les résultats de ce travail, il agirait directement sur la production de la protéine Ab, elle-même à l’origine de la maladie. Avantage déterminant, cette forme galénique serait dénuée d’effets secondaires, contrairement au vaccin injectable testé par cette même équipe en 2003. Un vaccin qui était bel et bien efficace mais... particulièrement mal supporté sur le plan immunitaire. Le patch sera-t-il une arme de demain contre la maladie d’Alzheimer ? Début de réponse dans les mois à venir, après les premiers essais cliniques.

Source : Proceedings of the National Academy of Sciences, 22 janvier 2007

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X