Régime paléo : un exemple de menu

Le régime paléo est inspiré de l’alimentation de nos ancêtres. Il peut être utilisé comme un régime minceur ou simplement pour faciliter la digestion. Sur le long terme, il pourrait peut-être aussi limiter les risques de cancer et de troubles cardiovasculaires.

Publicité

5940522-inline-500x333.jpg© Istock

Régime paléo: exemple de menu sur une journée

Pour un petit-déjeuner minceur et gourmand, misez sur un smoothie au lait de coco, banane et framboises, accompagné d’une poignée de noix.

Publicité
Publicité

Pour le déjeuner: salade composée au poulet grillé et fraises aux graines de sésame en dessert.

Pour le dîner: potage au potiron suivi de saumon en papillote aux épinards. Un fruit frais en dessert.

A noter: en cas de fringale, rien ne vous interdit de prendre un en-cas dans le régime paléo. Misez sur un fruit frais (ex.: pomme) ou un peu d’amandes, de noix, de noisettes…

Régime paléo: quelques repères pour faire vos propres menus

Dans le régime paléo, vous devez surtout manger des viandes maigres, du poisson, des fruits de mer, des œufs, des fruits et légumes frais, des graines et des fruits à coque. D’autres aliments peuvent aussi être consommés avec modération comme l’huile végétale bio, le thé, le café ou encore les boissons alcoolisées. En revanche, dans un régime paléo, vous devez éviter tous les produits transformés du commerce (ex.: charcuterie, conserve, biscuit, soda), les produits laitiers, les céréales et leurs dérivés (ex.: pain) et les viandes grasses. Conseil minceur: pour éviter de «craquertotalement », autorisez-vous 1 ou 2 repas avec des aliments «interdits» par semaine. Cela ne vous empêchera pas de perdre des kilos tout en limitant le risque d’effet yo-yo.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X