Sommaire

La micronutrition est-elle équilibrée ?

La micronutrition est-elle équilibrée ?© IstockLa micronutrition, commence par de bonnes habitudes alimentaires associées si nécessaire à une complémentation.. Mais "prendre des compléments alimentaires en automédication peut être dangereux", prévient le Dr Laurence Benedetti, spécialiste de la micronutrition. Un état des lieux, qui évalue la nécessité ou pas d’une complémentation doit être pratiqué par un professionnel de la santé, un micronutritionniste.

En cas de déficits vitaminiques importants par exemple, la prise de compléments alimentaires, sur avis médical peut être indispensable !

Attention : un avis médical est absolument indispensable en cas : de prises de poids répétées (phénomène yo-yo), après 60 ans et en cas de grossesse.

Compléments alimentaires : prenez l'avis d'un médecin !

Avant de se mettre à la micronutrition, une consultation chez un médecin micronutritionniste est conseillée. "Il ne faut jamais prendre de compléments alimentaires sans avis médical", indique le Dr Laurence Benedetti, spécialiste. La consultation comporte différents questionnaires visant à établir un lien entre vos habitudes alimentaires et vos soucis de santé.

Le médecin établira également un bilan biologique, avec une prise de sang, pour détecter d'éventuelles carences en fer, en iode, en vitamines... La CPAM prend en charge l'évaluation des taux de glycémie, de vitamine D, de magnésium ou de fer. En revanche, l'évaluation du risque oxydatif et du statut en acides gras n'est pas remboursée.

Sources

- Dr Laurence Benedetti et Dr Didier Chos, Maigrir avec la micronutrition, Ed First, 2010.
- Institut européen de diététique et  micronutrition

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.