Sommaire

Le régime Paléo

Le régime Paléo© Istock

Tendance chez les sportifs, le régime paléo repose sur des apports alimentaires issus de viande, de noix, de graines et de légumes. Les féculents, les sucres et les produits laitiers, ainsi que la nourriture industrielle sont à proscrire. C'est un régime basé sur une alimentation à base de produits non transformés comme pouvaient en consommer les hommes préhistoriques. "On va s'alimenter principalement de viande, graines, oléagineux, certains fruits comme les baies qui sont très pauvres en sucre", explique Raphaël Gruman.

"Trop restrictif"

"On a donc une alimentation qui est très pauvre en sucre dans l'alimentation paléo et qui est qui relativement protéinée et riche en graisses", détaille le nutritionniste. S'il est sain, ce régime est "trop restrictif" pour Raphaël Gruman. "Je le recommande pas du tout car même s'il n'est pas malsain pour l'organisme, il est trop compliqué à metre en place", assure-t-il. Revenir à une alimentation normale s'accompagne le plus souvent d'une reprise de poids.

Puisque le régime paléo se concentre sur la façon dont mangeaient les premiers hommes, certaines personnes ont tendance à trop manger de viande. Or, leur alimentation n'était pas réellement composée de beaucoup de viande, car pour cela ils devaient beaucoup chasser. De plus, leur viande n'était pas aussi grasse que celle que l'on trouve aujourd'hui en magasin ou même chez le boucher. L'excès de viande peut également entraîner l'apparition de cholestérol et de maladies cardio-vasculaires.

Sources

Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste à Paris et Deauville, fondateur de La Méthode Gruman. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.